Commencer le CrossFit à 40 ans, bonne ou mauvaise idée ?

Le sport a de nombreux bienfaits sur le corps humain. Il regroupe plusieurs disciplines et activités qui participent au maintien de la santé physique et mentale des pratiquants. Parmi elles, les séances proposées dans une salle de CrossFit ont des avantages positifs sur ceux qui la pratiquent. Cette activité polyvalente permet de faire travailler l’ensemble des muscles du corps. Néanmoins, à partir d’un certain âge, sa pratique peut comporter des risques. Qui peut pratiquer le CrossFit ? Qu’est-ce que c’est ? Quels en sont les avantages et les risques ? Voici un guide qui présente l’essentiel des éléments à retenir sur cette discipline.

Qu’est-ce que le CrossFit ?

Le CrossFit est une activité physique et sportive qui regroupe plusieurs exercices en une seule et même séance. Originaire des États-Unis, cette discipline a été créée par le couple Glassman dans les années 70. Depuis lors, elle s’est répandue et est pratiquée par de nombreuses personnes dans le monde. Elle regroupe des activités physiques et sportives préexistantes telles que la gymnastique, l’haltérophilie, la musculation et l’endurance.

Un entraînement de CrossFit intègre toujours un WOD (Workout Of the Day) ou travail du jour dans le programme. Celui-ci est varié et composé de multiples activités. Les pratiquants commencent ce WOD après l’échauffement afin de préparer le corps à l’effort physique suivant. Les cours de CrossFit sont uniquement dispensés dans des salles de CrossFit.

Le CrossFit permet aux pratiquants de développer des compétences athlétiques. Dans ce sport pluridisciplinaire, ils peuvent enchaîner plusieurs exercices pendant le WOD (Workout Of the Day). Ils pourront ramer, sauter, soulever des charges, tirer, courir, faire la planche, des pompes, le squat, etc. Cette activité de haute intensité est souvent intégrée dans des formations dans l’armée et la marine. Elle est aussi pratiquée par de nombreux athlètes et des professionnels de fitness. Une séance dure en général 55 minutes pour 2/3 WOD par semaine, sois 8 fois par mois minimum.

L’exercice du CrossFit requiert des équipements et du matériel de sport adapté. Il s’agit en général de ceux utilisés pour les autres disciplines qu’elle regroupe. Les plus utilisés sont la jump box, la barre olympique, la corde à sauter, la barre de traction… Pour des séances à domicile, il est important de bien se renseigner auprès des professionnels avant l’achat des équipements. Il faut aussi prévoir des accessoires de support pour protéger les genoux, le coude et les mains.

Les bienfaits du CrossFit sur la santé

La pratique du CrossFit présente de nombreux avantages. C’est une activité qui permet de développer la masse musculaire et améliorer la condition physique. De plus, elle donne au pratiquant une silhouette athlétique et harmonieuse. Lorsqu’il est pratiqué en groupe, le CrossFit permet de développer l’esprit d’équipe et combattre la timidité. C’est l’occasion d’échanger et de se former en équipe avec d’autres personnes. Des défis et challenges sont organisés lors des séances et permettent de sortir de sa zone de confort. Le pratiquant peut ainsi dépasser ses limites avec les encouragements des coéquipiers.

Combiné avec une alimentation saine et équilibrée, le CrossFit permet de brûler des centaines de calories et de perdre du poids. Il est aussi excellent pour favoriser la perte du ventre, rendre le corps plus ferme et prendre du muscle. De même, il participe à l’amélioration de l’endurance cardiovasculaire, de la force et de la capacité aérobie. Une bonne pratique permet de renforcer l’allure et maintenir l’équilibre. Elle aide aussi à être plus agile et maîtriser ses mouvements.

En favorisant le renouvellement des cellules, le CrossFit permet de prévenir l’apparition des cancers et des problèmes cardiaques. La pratique du CrossFit vous aidera à améliorer votre défense immunitaire. Ainsi, vous serez plus à l’abri des maladies cardio-vasculaires ou même de l’ostéoporose. Les activités de CrossFit jouent également un rôle important sur l’humeur de ceux qui la pratiquent. Elles permettent en réalité de lutter contre le stress et de briser la routine. Le contenu du WOD change chaque jour et les séances sont organisées dans une atmosphère conviviale. Ce qui permet de se distraire tout en s’exerçant. Votre bien-être mental et psychique sera renforcé. De plus, vous aurez plus de facilité à créer et à maintenir les relations amicales. Cela vous permettra de ne pas vous sentir isolé.

À partir de quel âge peut-on commencer le CrossFit ?

Il n’y a pas d’âge limite imposé pour commencer la pratique du CrossFit. Toutes les personnes intéressées et en bonne santé peuvent sans contrainte la pratiquer (homme ou femme). En revanche, pour participer à des séances dans les clubs, il faut au préalable présenter un certificat médical d’aptitude. Le sportif ou le débutant doit passer des examens pour déterminer si sa condition physique est compatible avec des efforts physiques intenses. En fonction du résultat, le médecin va donner son accord ou déconseiller la pratique de cette activité.

Dès l’enfance, les jeunes enfants peuvent commencer par s’exercer au CrossFit. S’il s’agit d’un entraînement à domicile, il est important d’aménager correctement l’espace réservé. La salle doit être débarrassée de tous les objets et accessoires dangereux qui peuvent les attirer. De même, il faut que les équipements et matériels soient adaptés à leurs âges. Il faut aussi prévoir des accessoires et supports de protection pour chaque enfant. Il est possible de les personnaliser selon leurs goûts pour les encourager.

Il existe des salles d’entraînements spécialement dédiées aux enfants. Plusieurs activités et exercices leur sont présentés de façon amusante. Les équipements sont décorés de dessins et motifs en plusieurs coloris pour captiver l’attention des enfants. Des professionnels se tiennent à leur disposition pour suivre l’évolution de chacun. Ils répondent aux questions posées et les accompagnent pendant la pratique. De même, ils veillent à ce que les activités se déroulent sans danger. Ils s’assurent que celles-ci respectent la période de croissance et conviennent aux rythmes des enfants. Pour ce faire, l’introduction des activités intenses se fait de manière progressive.

Les adultes peuvent également s’exercer chez eux s’ils possèdent les accessoires nécessaires. Ceux qui craignent de s’ennuyer peuvent s’inscrire en salle d’entraînement. Les parents ont aussi la possibilité de s’inscrire en famille avec leurs enfants et des personnes âgées.

Que ce soit à la maison ou dans une salle d’entraînement, il est important de pratiquer le CrossFit adapté à son âge. La fréquence et l’intensité des activités doivent être définies en fonction de l’âge du pratiquant. Il serait par exemple dangereux de faire pratiquer des exercices d’adultes à un enfant ou une personne âgée.

Le CrossFit à 40 ans, y a-t-il des risques ?

Comme tous les sports, le CrossFit présente des risques. C’est une activité à haute intensité qui peut avoir des répercussions négatives quand elle est exercée sans préparation. Après 40 ans, les hormones baissent et le métabolisme ralentit. Des séances intensives et une mauvaise récupération agissent donc plus sur la santé. De ce fait, plusieurs salles d’entraînement imposent une moyenne d’âge de 35 ou 40 ans.

Les exercices de CrossFit peuvent causer des blessures aux pratiquants. Une mauvaise manipulation des accessoires et équipements peut entraîner des blessures aux épaules et aux genoux. Soulever mal le poids ou mal utiliser la corde par exemple peut entraîner des douleurs au bas du dos.

À 40 ans, le corps ne répond plus comme à 20 ans. Il faut plus de temps pour récupérer l’énergie dépensée. C’est donc avec précaution qu’il faut se lancer dans les exercices de CrossFit. Certains pratiquants n’en tiennent pas compte et adoptent de mauvaises habitudes. Certains débutants commencent les exercices intenses sans préparation. D’autres imitent ce que font les autres pratiquants. Sachez que la capacité physique d’un athlète de haut niveau diffère de celle d’une personne normale. Cela peut donc leur causer des problèmes de santé, car ils dépensent de l’énergie sans tenir compte de leurs limites.

Les personnes qui ont dépassé la quarantaine doivent s’assurer de faire les réchauffements nécessaires avant le début des activités. Il faut qu’ils s’étirent bien afin d’éviter les claquages et les douleurs durant le workout of the day. Pour ceux qui ont des problèmes articulaires, les exercices de CrossFit ne leur sont pas recommandés. Il en est de même pour les personnes qui sont sous traitement médicamenteux. La prise de médicaments n’est pas compatible avec les efforts intenses. Elle peut provoquer de la fatigue et des troubles pour les sportifs.

Pourquoi s’exercer au CrossFit avec un coach ?

Faire du sport sous la surveillance d’un coach permet d’atteindre facilement les objectifs fixés. Les coachs de CrossFit aident les pratiquants à s’exercer en toute sécurité. Ils déterminent ce qui marche ou pas avec le pratiquant et lui proposent des méthodes adaptées à ses besoins. De plus, ils ne se contentent pas de pointer les erreurs, mais ils leur apportent des conseils et des solutions pour les surmonter. Ils les aident aussi à définir la bonne fréquence et la bonne intensité de travail.

Pour une assistance physique, il est possible de faire appel à des coachs privés. Ceux-ci proposent des programmes sur-mesure au client. Ils donnent des astuces qui auront plus d’impact sur l’évolution du pratiquant et proposent souvent de nouvelles techniques pour réussir les différentes activités.

Les personnes qui recherchent des coaches peuvent aussi se tourner vers les coachings de CrossFit en ligne. Ces coachs proposent un suivi personnel sur leurs plateformes ou sur les réseaux sociaux. Le pratiquant à la possibilité de faire ses exercices en direct et avoir des conseils pour s’améliorer. Il peut aussi échanger avec les autres membres dans les groupes de discussion.

Travailler avec un coach chez soi ou dans une salle d’entraînement permet d’être motivé à continuer. Quand on s’exerce seul, on a tendance à procrastiner et remettre à plus tard des activités qui paraissent difficiles. Avec les coachs, les pratiquants sont encouragés à repousser leurs limites. Ils ne s’ennuient pas avec les exercices variés et ludiques qui leur sont proposés. L’autre avantage de recourir aux coachs, c’est qu’ils permettent au client d’économiser de l’argent et gagner du temps. Il n’aura plus besoin de parcourir de grandes distances pour se rendre en salle ou acheter plusieurs équipements. Les coachs apportent le nécessaire avec eux et vont au rythme des clients.

De même, les coachs sont mieux outillés pour aider les pratiquants à manger sainement. Il serait inutile de brûler des calories pendant les séances et de garder de mauvaises habitudes alimentaires. Le pratiquant risque de reprendre la graisse et retarder son évolution. C’est pour cette raison que les coachs prodiguent des conseils sur les aliments à consommer ou à éviter pour se maintenir en forme.

En définitive, le CrossFit est une activité pluridisciplinaire qui est très utile au bien-être et à l’entretien du corps. L’âge n’est donc pas une barrière pour vous mettre au CrossFit puisque vous pouvez adapter votre programme d’entraînement et les kilogrammes à porter. Ouverte à toutes les catégories de personnes, sa pratique peut, en revanche, avoir certains risques pour les personnes qui n’adaptent pas leur programme à leur condition physique. De plus, il est indispensable de réaliser les bons mouvements. Il est donc important de s’entraîner dans un box CrossFit afin d’éviter des blessures ou des dommages. Dans ces structures, vous bénéficiez du savoir-faire des experts qui vous conseillent et vous accompagnent.